Pierre CASENAVE

Si vous lui demandez de quel instrument il joue, sa réponse sera invariablement « Je suis clarinettiste » C’est sa passion, c’est l’instrument qui correspond à la musique de son âme. Alors évidemment, au moment où l’orchestre cherchait un pianiste, on avait passé le nom de Pierre CASENAVE, jusqu’au moment où Sandrik a vendu la mèche : Pierre est aussi un excellent pianiste.

Depuis on a pu le constater et on a appris plein de choses, écoutons-le :

« En 1975, j'ai commencé par être pianiste-de-bar (une espèce disparue) et je le suis resté jusqu'en 1981, moment où j'ai rejoint la troupe de Jérôme SAVARY, le "GRAND MAGIC CIRCUS". Ceci m'a amené dans le milieu du théâtre où j'ai officié en qualité de compositeur de musiques de scène, auprès de diverses troupes, jusqu'en 1996.

On a même appris par ailleurs qu’après deux ans passés au sein du pupitre d’anches de la STAATSKAPELLE de DRESDE, il obtient en 1981 le premier prix de clarinette de la HOCHSCHULE FÜR MUSIK UND THEATER de MUNICH.

Vous l’aurez compris Pierre est tout simplement un « musicien », un musicien universel pour qui toute la musique est bonne à partir du moment où elle est bien jouée avec sincérité et passion.

Alors que faire quand on est clarinettiste et que l’on tient le piano dans le SAN FRANCISCO JAZZBAND ? On pousse le ragtime dans ses ultimes retranchements jusqu’à ce que le piano explose, merci Pierre !