Michel MARCHETEAU

Première révélation du jazz : Duke ELLINGTON, puis les Lorientais de Claude LUTER entendus à la radio : Michel MARCHETEAU a dix ans, c’était hier.

Débuts au trombone au Hot Club de Laval. Michel s'installe à Paris et rejoint Jacky CAROFF. Il abandonne le trombone pour le tuba en entrant chez Pierre DIEUZEY. Nombreux enregistrements avec IRAKLI, Le HIGH SOCIETY. Michel fait partie des formations dirigées par Robert HUSSON et Raymond FONSEQUE et se produit au Kentucky, au Riverboat, à la Huchette... Il accompagne Mezz MEZZROW, Albert NICHOLAS, Bill COLEMAN, Benny WATERS... En 1989 il devient le tubiste attitré de Claude LUTER jusqu'à la disparition de ce grand musicien.

La contribution musicale la plus personnelle de Michel a été la création du WATERGATE 7+1.

Pilier actuel du VIEIL ORLEANS ORCHESTRA, Michel joue aussi régulièrement avec le ONE MORE TIME, le NEW WATERGATE ainsi qu'aux côtés d'Eric LUTER ET de Benny VASSEUR.

Le SAN FRANCISCO JAZZ BAND, à la croisée de rêves et de réminiscences de vies antérieures, lui permet de continuer sa quête de la plénitude du jeu des tubistes de la côte OUEST des Etats-Unis..